le soubassement et la dalle porteuse

Publié le par famille solle

Ca monte, ça monte...

Au premier plan : notre future serre. 3 mètres sur 1m 20 à peu près : ça va chauffer en hiver !

Ensuite on a enduit les moellons :

 Enfin, je dis "on" mais c'est mon père qui a tout fait : quand j'essayais de gicler, tout tombait par terre, Quand c'était yannick, c'était franchement pas mieux .. Il faut avoir la main, c'est technique !

Et puis nous avons rempli ce soubassement avec des gros cailloux :

Et nous avons cassé un coin... Il a fallu le refaire... Allez hop, on recommence !

Une fois les cailloux posés et tassés, Yannick a installé la plomberie et gaston l'électricité. Ca en a fait des tubes et des gaines... Mais j'sais plus où j'ai mis les photos...

Pour ma part : voici mon grand travail :

Et j'en sui fière, si si.

Puis nous avons posé le plastique spécial : faudra qu'j'demande à Yannick comment ça s'appelle parce que j'me souviens plus...

Ensuite est venu le grand moment du coffrage : ou la la ! Ca fait peur : et est-ce que ça va tenir, et est-ce que ça va être droit ...? Mais avec super Pompéï (mon papa, le petit là, au milieu) tout s'est très bien passé :

C'est beau, n'est-ce pas ? Pour la serre, c'était un peu plus compliqué, mais ça l'a fait, comme on dit ici.

Un grand merci pour Jean-No ! Des bras en plus, c'est toujours des efforts en moins !

Le grand jour est enfin arrivé : on coula la dalle : Yannick va peut-être pouvoir dormir ce soir !

On avait loué un gros tuyau (j'vous donnerai le nom plus tard) pour éviter de toucher le coffrage avec le camion.

La voilà une fois sèche : elle est belle, non ?

 Et puis, il y a eu le local pro : seule partie en moellons de la maison : pièce tempon au nord, c'est à dire pièce qui n'a pas d'ouverture au nord et ui protège la maison du froid en hiver.

Et ça monte, ça monte...

Et qu'est-ce qu'on aurait fait sans mon papa ? Merci Merci Pompéï !

Et est-ce que ça serait allé si vite sans mon p'tit frère ? Merci merci Philippe !

Et voilà le travail :

Un petit repas à l'ombre de nos magnifiques arbres :

Ouf, fini les moellons !

Publié dans fondations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article