les fondations

Publié le par famille solle

Une fois le puits canadien posé, nous avons commencé les fondations :

Vous le voyez, là, sortant de terre, notre puits candien ?

Nous avons pris soin de mettre du granit concassé au fond des fondations : un pare termites... de près, ça ressemble à ça :

Les fondations de notre future serre :

Et puis les ferrailles :

Mon père et mon beau-père ont vraiment beaucoup aidé : merci ! Merci !

Et aussi mon frère Philippe et mes beaux-frères Emile et Manu ! Merci ! On sera là quand vous construirez la votre (pour ceux qui n'en ont pas encore, évidemment) !

Une fois les fondations coulées : les moellons pour le soubassement. Ben ouais, notre terrain a déjà été inondé et on a un peu peur, alors on remonte, on remonte avant la paille...


Publié dans fondations

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

famille Solle 11/10/2007 18:39

Merci pour ce conseil ! Un petit schéma ne serait pas en trop...

Hervé CASEZ 01/10/2007 07:15

Bonjour Yannick et Noelle,
Marrant votre blog, et interessant surtout.
Je reviens sur la fenêtre de salon qui intellectuellement me pose problème.
Le lombe observé sur le linteau en bois de cette fenêtre surrélargie, du à la poussée des matériaux qui sont au dessus et que Yannick a également observé doit être absolument corrigé et peut l'être de deux manières je crois :
- Soit en positionnant un potelet en partie centrale qui redresse la structure dont le fléchissement est d'environ 20 mm à 30 mm;
- soit en plaçant une fenêtre dont la structure est autoporteuse.
Yannick tu sembles opter pour la deuxième solution, et l'idée qui m'est venue est que tu n'utilises pas et en aucun cas la raboteuse pour corriger le léger arrondi formé, mais un cric pour levever la structure. En rabotant, tu affaiblerais ton linteau qui a besoin de tout e sa matière pour reprendre la charge.
Outre cet avis, qui n'engage que moi, il y a l'enseignement qui est à tirer de ce petit inconvénient et c'est surtout en cela que ma réflexion paut ? être intéressante, il est interessant d'intégrer des arcs de décharge au dessus d'une fenêtre de grande dimention sur laquelle repose toute une hauteur de matériau.
A la conception,dans le cas de la structure bois qui doit être mise en place au dessus de la fenêtre large à mettre en place, je tendrai à procéder de la façon suivante :
- Positionnement à 1, 5 m au dessus de la fenêtre projetée d'une une traverse horizontale porteuse;
- Soutien de cette traverse porteuse par  par deux jambes de force disposées symétriquement, sur entailles, prenant appuies sur les poteaux adjascents;
- En dessous, pose de ton linteau sans nécessité de mettre en place un potelet.
Je poursuit la lecture de ce blog qui m'intéresse beaucoup.
Hervé